h1

Les trois meilleures scènes gore de l’histoire du cinéma, selon Quentin Tarantino.

août 30, 2007

Lors d’une intereview accordée à FHM, Quentin Tarantino a cité, selon lui, les trois meilleures scènes gore de l’histoire du cinéma.

Arrive en tête de ce classement une scène du film « Tenebre », mis en scène en 1982 par le maître du genre « giallo » Dario Argento, dans laquelle une femme peint un mur de son sang après que son bras a été sectionné.

La seconde scène gore que préfère l’auteur de « Reservoir Dogs » est tirée du film d’épouvante « Jason X », tourné en 2001, dans laquelle un fou furieux paralyse le visage d’une femme en le refroidissant au nytrogène liquide avant de le cogner sur un comptoir afin qu’il se brise, tel un mirroir, en mille morceaux. Ce film fait partie de la Saga « Vendredi 13 ».

Tarantino cite également une séquence d’un autre film d’horreur datant de 1981, « The Prowler », au cours de laquelle une fille se douche pendant que son petit ami l’attend allongé sur le lit. Surgit alors un étranger masqué qui commence par transpercer au moyen d’une bayonnette le crâne du jeune homme, et ce jusqu’au menton, avant de se rendre dans la salle de bain afin d’empaler au moyen d’une fourche la demoiselle nue et de terminer sa besogne en la soulevant le long du mur de la salle de bain.

100tarantino.jpg

One comment

  1. Brrr ca fait froid dans le dos! La deuxième scène, celle de Jason X m’a fait faire des cauchemars pendant une bonne semaine. Elle est terrible, mais extrêmement bien tournée.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :