h1

L’acteur de « Heroes » reconnaît les bénéfices de p2p, à l’origine de l’énorme engouement pour de cette série.

août 30, 2007

En tournée à Hong Kong mercredi 29 août, Masi Oka, l’un des acteurs principaux de « Heroes » a reconnu l’apport bénéfique des téléchargements illégaux en terme de buzz marketing, lesquels ont grandement contribué à l’engouement pour cette série, tout particulièrement dans les pays francophones.

Récemment de passage dans l’Hexagone afin de promouvoir le DVD de la saison 1 et annoncer la saison 2 de « Heroes », Oka et ses collègues ont constaté que de nombreux fans avaient déjà téléchargé et vu les derniers épisodes de la première saison, alors que ceux-ci n’ont pas encore été diffusés à la télévision. En fait, ils étaient apparus sous-titrés sur le net quelques heures seulement après leur diffusion aux Etats-Unis.

N’ignorant pas que Masi Oka est licencié en informatique et en mathématique, la journaliste hongkongaise a abordé le sujet des échanges et des téléchargements illégaux de fichiers sur le net, qui avaient été légion lors de la saison 1. Oka a répondu ainsi: “Si on a beaucoup de spectateurs pour cette série, ce sera encore mieux plus tard.” Une manière de ne pas trop cracher dans la soupe, suite au succès dû aux fans internautes.

Sentant qu’il pouvait à tout moment déraper sur ce sujet glissant, Masi Oka a conclu son interview en précisant qu’il ne prêchait aucunement pour l’usage des fichiers d’échange Bit Torrent.

Un autre gros poisson de cette série s’est exprimé sur le même sujet: le co-producteur exécutif de « Heroes », Dennis Hammer, lequel va encore plus loin en déclarant ceci:

Le futur est en ligne. La télévision telle que nous la connaissons a changé. Nous devons trouver comment être prêts pour le prochain modèle économique, tout en continuant à fonctionner avec le modèle actuel de la télé. Et donc nous essayons de faire exister la série sur toutes sortes de plateformes différentes, pour être prêts si l’une d’elles se détache. A l’avenir, Heroes ne se regardera peut-être que sur Internet. Aujourd’hui, c’est déjà une des façons dont la série est diffusée. Nous savons qu’il y a beaucoup de monde qui ne la regarde pas du tout à la télévision. Ils en profitent sur le net, d’une façon ou d’une autre.

Hammer parle ensuite de « webisodes », des épisodes qui seront diffusés uniquement sur le net. Pour en savoir plus, cliquer ICI pour l’interview intégrale de Dennis Hammer.

heroes.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :