h1

Liste noire des aliments mauvais pour la santé des enfants, utilisant des personnages de dessins animés

août 21, 2007

Des parents veulent que Walt Disney et Warner Bros. cessent de faire apparaître leurs héros de dessins animés sur l’emballage de chips, snacks et autres biscuits, aliments jugés peu sains pour la santé de leurs bambins.

Suite à un sondage mené par la société Which? en Angelterre, de nombreux parents regrettent que ces produits aux taux de graisses et de sucres particulièrement élevés, véhiculent l’image de personnages de dessins animés archi-célèbres. Une liste noire des produits à éviter selon la Food Standards Agency, a été établie.

Parmi les personnages de dessins animés utilisés à mauvais escient par ces grands groupes se trouvent Shrek, Spider-Man ou encore les Simpson, ainsi que d’autres personnages créés par des grands groupes agroalimentaires.

La grande majorité des parents questionnés au cours de ce sondage trouvent irresponsables l’attitude des Majors de cinéma ainsi que des grands groupes tels que Nestlé ou Unilever, consistant à vouloir vendre leurs douteux produits au moyen de héros de bandes-dessinées ou de dessins animés. Ils condamnent également toute pratique marketing visant des enfants et consistant à participer à des concours sur Internet.

Quelques exemples: un pingouin d’Happy Feet apparaît sur l’emballage des très sucrés chocolats Weetabix, Shrek est visible sur le carton contenant les frosties de Kellogg’s, les Simpson ornent la boîte de popcorns au miel de noisette Butterkist, Spider-Man s’affiche sur les paquets des céréales au chocolat Nesquik tandis que Winnie l’Ourson est visible sur des petits pots au chocolat produits par Nestlé.

La personne en charge de cette étude, Sue Davies, a également précisé que des personnages de dessin animé figuraient également sur des produits bons pour la santé des enfants. Toutefois, la majorité de ces héros poussent les jeunes générations à manger gras, sucré et salé.

Afin de mener à bien cette étude, la société anglaise Which? a interrogé 557 parents d’enfants en bas âge au mois de juillet dernier.

Aucun article à ce sujet n’est paru pour l’instant dans la presse francophone. Voici donc un lien renvoyant à l’article original en anglais, contenant tous les détails ainsi que la liste noire des produits à éviter de donner à des enfants. Cliquer ICI

3 commentaires

  1. Désolé !

    Que les parents une fois de plus ne fuyent pas leurs responsabilités…!

    Qu’ils régulent eux-même la consommation des produits incriminés…

    René DEGREEF


  2. Merci pour cette information.
    Etre parent ne suffit malheureusement pas à contrer le pouvoir marketing des majors! C’est la même chose avec l’apparition dans les livres scolaires de photos de boîtes de céréales ou de bonbons pour illustrer une bonne nutrition! Il faut aussi être vigilant en tant qu’enseignant alors que ces livres sont édités par des éditeurs scolaires reconnus!
    Pour aller plus loin dans la prise de conscience, il faut s’alarmer de tout ce que les fabriquants ajoutent dans ces produits souvent destinés aux enfants. La lecture de TOXIC de William Reymond en montre des effets plus dangereux encore que trop de sucre ou de graisse.


  3. Super j’ai partagé ton site web via Facebook.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :