h1

Michael Moore veut laver le linge sale des Républicains

juillet 25, 2007

Le linge sale des Républicains

S’il est un réalisateur de films documentaires aux méthodes pas toujours limpides, Michael Moore prouve une fois de plus qu’il est un génie du marketing.

 

 

Tandis que «Sicko», son pamphlet prenant de mire les assurances et les sociétés pharmaceutiques américaines, est sorti il y a près d’un mois dans les salles étasuniennes, l’auteur de «Bowling For Colombine» continue son marathon promotionnel en exhortant toute personne voyant son assurance refuser de prendre en charge ses frais médicaux, d’utiliser son nom en prétendant être un membre de son staff et en affirmant «que Michael Moore est sur le point d’arriver pour filmer cet épisode». Grâce à ce stratagème, Moore affirme que plusieurs assurances ont accepté de couvrir les frais d’hôpitaux de leurs patients.

Moore pousse toutefois le bouchon encore plus loin. Toujours dans l’optique de promouvoir «Sicko», le cinéaste a mis sur pied un concours ayant lieu ce week-end uniquement et pour lequel, chaque Républicain (le parti politique de George W. Bush qu’il dénonce à qui mieux mieux) achetant un billet de cinéma pour son film, aura la chance de voir Michael Moore en personne se présenter chez lui afin de lui laver son linge sale. Ni plus, ni moins. En effet, dans «Sicko», Moore vante les nombreux avantages que le généreux système de santé français offre – notamment celui de fournir des assistants aux personnes malades pour ce genre de besognes astreignantes – en se gardant bien, toutefois, de préciser les nombreux dératés et les trous béants dans les finances de l’état que celui-ci occasionne.

Voici, pour ceux qui compteraient traverser l’Atlantique afin de se faire laver leur linge sale, le formulaire d’inscription au concours «Emmenez un Républicain voir ‘SiCKO’!»:www.michaelmoore.com/sicko/sickocontestform.pdf

2 commentaires

  1. En effet, il prendrait aussi exemple sur la NHS (National Health Services) anglaises mais omet, bien entendu, de dire qu’ici, au Royaume Uni, on peut mourir tout simplement en attendant de se faire soigner. Certains nouveaux medicaments crees au Royaume Uni sont utilises dans le reste de l’Europe voir aux USA mais refuses aux britanniques en raison de leurs couts eleves!!! Allez comprendre!


  2. En effet, il prendrait aussi exemple sur la NHS (National Health Service) anglaise mais omet, bien entendu, de dire qu’ici, au Royaume Uni, on peut mourir tout simplement en attendant de se faire soigner. Certains nouveaux medicaments crees au Royaume Uni sont utilises dans le reste de l’Europe voir aux USA mais refuses aux britanniques en raison de leurs couts eleves!!! Allez comprendre!



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :